FORCE ENNEMIE par Danielle Boulois

FORCE ENNEMIE par Danielle Boulois

Titre de livre: FORCE ENNEMIE

Auteur: Danielle Boulois

Broché: 311 pages

Date de sortie: November 19, 2012

Éditeur: BOULOIS EDITIONS

Téléchargez ou lisez le livre FORCE ENNEMIE de Danielle Boulois au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Danielle Boulois avec FORCE ENNEMIE

Premier prix Goncourt de l'histoire en 1903.
Un homme est interné de force par son cousin. Il découvre l'asile, l'enfermement et la tyrannie du Docteur Bid'homme.
Son infirmier Léonard va l'aider et le suivre tout au long de sa descente aux enfers.
Veuly tombe amoureux fou d'une femme internée.
Mais voilà qu'il parle et agit comme poussé par une force invisible. Car Veuly est habité par un être venu tout droit de la planète Tkoukra, qui prendra possession de son esprit. Ce monstre le domine, il devient retors, brutal et violeur.

La prise de possession de son esprit, sa recherche éperdue de l'amour, la frénésie qu'il ressent le conduiront au crime épouvantable.

Écrit dans un style très particulier, le ton de ce roman est très fort, il se démarque de tous les écrits de l'époque. Il surprend par la précision des dialogues, le réalisme des obsessions et la description des actions criminelles entreprises malgré lui par le pauvre Veuly.

L'auteur, John-Antoine Nau, est un jeune homme de trente ans, presque inconnu. De son vrai nom Eugène Torquet, il est né en 1860 à San Francisco. Enfant il vécut au Havre, puis à Paris. Son diplôme de Bac lettres en poche, il s'était embarqué sur un bateau en direction des Antilles, et était devenu nostalgique de la Martinique ; c'était le pays qu'il aimait le plus au monde. Après sa nomination au Prix Goncourt, il s'installa à Alger où il continua à écrire des poèmes et quelques trop rares romans. En 1912, il fait paraître son oeuvre maîtresse : "Cristobal le Poète" dont son ami Jean Royère dira : "L'auteur y déploie cette psychologie forcenée, ce comique caricatural qui distingue ses ouvrages en prose...je crois bien que c'est l'amertume foncière de ce comique âpre et strident qui épouvante le lecteur".
Emile Torquet tombera malade et décédera le 18 mars 1918.
"Force Ennemie" a été relu et corrigé, annoté et illustré de 28 images.